lundi 2 octobre 2017

Vade Retro Miracle Morning!

Hello ^^ 

En attendant de te faire part de mes recettes de cuisines ratées ou non (je commencerai avec mon canard à l'orange tient!) je souhaitai t’expliquer en quoi, non, milles fois non, ce foutu Miracle Morning de mes fesses ne passera pas par moi... Jamais. NEVER!


J'admets, j'ai vomi ce foutu Fucking-Miracle-Mon cul-Morning par tout les trous de mon auguste corps. Je ne dis pas que ça n'a pas de bienfaits, y a des tas de gens qui ont révolutionné leur vie comme ça mais devoir se lever deux heures plus tôt pour faire des trucs comme du yoga (?), du sport (??), de la méditation (???) ou autres, j'appelle ça de la torture.

Déjà je ne pense pas être la candidate rêvée pour ce truc, je crois que ça demande d'avoir un horaire stable. Et si tu me suis un peu ce n'est tout simplement pas mon cas. Je crois même qu'on ne peut pas faire plus instable, genre plaque tectonique de ,la ceinture de feu, avec mes rappels, mes rajouts, mes désistements et autre. 

Si je me levais tout les jours à 8h par exemple je ne dirait pas non. Mais tu me vois faire un Miracle Morning quand je dois me lever normalement à 6h30. Me lever alors à 4h30? Are you serious? Tue moi ça ira plus vite! 

Alors je ne dirais pas non à deux heures de plus ne fusse que pour bloguer mais il y a un léger détail du à l’agencement de la maison: mon bureau avec mon ordi, il est dans notre chambre ou trône notre énorme lit conjugal. Et qu'aux dernières nouvelles y a toujours un mec qui ronfle dans mon lit. Et qui n'apprécierai pas que je le réveille à 4h30 pour ça.

Médité ou du yoga, pourquoi pas mais je suis sure de me rendormir.

Et puis ça demande d'aller se coucher à heure fixe. Bien. Bien bien même. Et je fais comment avec mes soir et mes nuits? Et j'ai quand même le droit de voir un peu mon homme aussi. 

Et puis mon problème à moi: je ne suis pas du matin. Genre pas du tout. Mon heure naturelle de réveil c'est entre 8 et 8h30. Une très bonne heure si tu veux mon avis. Me lever à 6h30 est un véritable supplice et que, sans une peu de caféine en intraveineuse, mes neurones ne se connectent même pas. De plus j'ai été éduquée par des parents qui eux sont des lève tôt. J'ai déjà été réveillée par l'aspirateur à 8h30 du matin, une bétonnière à 8h (si, si...) en fait je crois que je devais me lever à 6h, comme quand j'allais à l'école. Même le dimanche. Et même encore maintenant, j'ai droit à des remarques du style: je suis passé devant chez toi, t'était pas encore levée? Ou tu sais t'arrivera jamais à rien avec les grasse mat, tu perds du temps! Le pire fut la fois ou mon père est venu sonner chez moi à 10h alors que j'avais travaillé la nuit. (Ben moi j'étais partie dormir du coup). Et qui était outré de me voir au lit à cette heure là!  Ce à quoi je me suis demandée pourquoi je lui recopiais mon horaire si c'était pour qu'il ne le lise pas.

Donc, je ne suis pas du matin.

Et le prochain qui me sort que la vie appartient à ceux qui se lèvent tôt, je lui fait manger le bouquin.

En fait ce qui me gêne le plus dans cette méthode, c'est qu'on te gave avec et que limite, si t'as pas fait ça tu as raté ta vie. On va te juger. En fait j'ai vécu ça comme une véritable injonction, voir un lavage de cerveau. Que les gens qui ne font pas de Miracle Morning sont les clettes, des nazes, des ratés... (Encore plus s'ils n'incluent pas une séance de sport, les faibles!)

Ce n'est pas parce que cette méthode fonctionne qu'elle le fera sur tout le monde. On est tous différent. Y a des lève tôt, des lève tard, des du matin, du midi, du soir, de la nuit... 

Vive la diversité non? 


En tout cas, c'est définitif, le Miracle Morning je n'ai même pas envie de tester ce truc (pas plus que le bullet journal d'ailleurs!) je crois que c'est pas pour moi. 

Soi toi même et ne laisse personne dicter ta vie.

Et toi, Miracle Morning: oui, non, surtout pas? 

(Rappelle moi de te rédiger un article sur le fait que je déteste le politiquement correct!)

Gros bètch ♥

10 commentaires:

  1. Haha ! Moi ? JAMAIS !!! déjà, tu m'adresses pas la parole avant que j'aie bu au moins un immense mug de café donc, c'est plié d'office ;)
    Gros betch

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, sans kawa je ne démarre pas ^^

      Supprimer
  2. LOL j'ai toujours été très matinale. Je ne bosse pas en ce moment mais me leve au plus tard a 7h, voir parfois 5h30 oui je suis folle... Tout ça, car pendant des années j'ai du aller bosser a 7h, 50km de route, tu vois sl'heure a laquelle je devais me lever! ;)
    Mais chacun son rythme; il ne faut pas se forcer a se lever tôt lorsque le corps ne peut pas!
    Prendre 10min le matin pour méditer, bien s'étirer, faire quelques postures de yoga a la rigueur. 2h avant son réveil... ça fait trop ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne dit pas non pour quelques étirements ou un peu de sport doux (des squats...) Je peux comprendre que certaines personnes soient matinales et d'autre non. Avec mon 1er boulot je me levais à 5h30 histoire d'être plus ou moins éveillée pour travailler mais c'était vraiment atroce pour sortir de mon lit XD

      Supprimer
  3. Coucou Cari !
    Faut écouter son corps et pas se faire violence, on a pas tous la même horloge biologique !
    C'est drôle parce que je suis quelqu'un du matin et mon copain tout l'inverse, alors quand j'essaie de le réveiller j'ai l'impression d'être une sorcière, le pauvre, haha

    Bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien, mon mec lui sait dormir 5 heures et être au top là ou moi, avec le même nombre, je ressemble à un zombie.

      Je pense que mon horloge biologique ne tourne pas rond, comme sa proprio je crois :D

      Supprimer
  4. Haha ! Que je te comprends. :)
    Note, quand j'étais encore étudiante secondaire, je me levais tôt le matin pour faire mes devoirs parce que le soir, j'avais trop la flemme... Ben c'est vrai que ma journée se passait étrangement mieux. Mais c'était dur !
    Belle soirée,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rédigeais toujours mes devoirs bien à l'avance (genre on te donne le devoir pour le vendredi, je le torchais le jour donné) parce que je suis lente pour travailler. Et que, parfois, ça a du mal à rentrer ;)

      C'est le contraire, si je suis levée trop tôt avec encore un gros besoin de sommeil, j’émerge 2 à 3 heures après.

      Supprimer
  5. Pareil que toi, je me lève à 6h30 le matin, donc *tête de Grumpy Cat* : NOPE !

    RépondreSupprimer

Laisse moi une petite bafouille, j'y répondrais.